FacebookPinterestTwitterGoogle+Dailymotion
  • © ATOUT FRANCE/Stéphane Frances

    Zoom
  • © ATOUT FRANCE/Jean-François Tripelon-Jarry

    Zoom
  • © ATOUT FRANCE/Nicole Lejeune

    Zoom

    Tout savoir sur les stations de la montagne française

    En plus d’être pléthorique, l’offre est également très diversifiée. Un guide spécialisé après avoir passé en revue plus de 100 stations à vocation nationale/internationale, a établi une sélection dans 4 secteurs référence : stations traditionnelles, sportives, branchées et familiales. L’essentiel est repris ci-dessous à titre indicatif en notant bien qu’il ne s’agit aucunement d’un classement officiel.

    Les traditionnelles

    • Châtel (Haute Savoie) 1200 - 2200 m
      Le ski y est synonyme de plaisir avec un domaine de toute beauté. Au cœur de la vallée d’Abondance, vous pourrez découvrir la richesse d’un patrimoine local unique. Si vous voulez skier en Suisse, pas de problème, Châtel fait partie du domaine des Portes du Soleil.
    • Samoëns (Haute Savoie) 720 – 2500 m
      Village classé, Samoëns cultive sa particularité et n’est jamais tombé dans le travers d’une expansion à tout prix. Station reliée au domaine du Grand Massif, c’est une destination pour ceux qui recherchent le calme et le charme des traditions savoyardes.
    • Sixt-Fer-à-cheval (Haute Savoie) 800 – 1600 m
      Charmante station avec son village classé parmi les plus beaux de France, dans un décor naturel magnifique. A recommander pour les débutants. Les plus confirmés pourront rejoindre le domaine du Grand Massif via Samoëns ( navette gratuite).
    • Pralognan – La Vanoise (Savoie) 1410 – 2355 m
      Le modernisme pour le modernisme n’a pas vraiment sa place à Pralognan, qui a privilégié la nature et le confort. Au pied des glaciers de la Vanoise, la station propose un cadre magnifique et un domaine skiable bien accessible. Ici, le skieur est choyé. Le tout à des prix très abordables.
    • Val -d’Isère (Savoie) 1785 – 3300 m
      Val d’Isère est le berceau du ski tricolore. D’ailleurs, la station va organiser les Championnats du Monde en 2009. Posée sur le domaine de l’Espace Killy, elle offre toute la palette des pistes imaginables, dans une ambiance où convivialité rime avec exotisme, puisqu’une importante clientèle étrangère s’y rend chaque année. 

    Les sportives

    • Avoriaz (Haute Savoie) 1800 – 2400 m
      Environnement futuriste, absence totale de voitures dans la station, Avoriaz reste un lieu mythique. Le domaine skiable relié aux Portes du Soleil est d’excellente qualité. Comme l’un des premiers snowparcs de France y a été construit, la station jouit d’une solide réputation pour le snowboard.
    • Chamonix Mont-Blanc (Haute Savoie) 1035 – 3300 m
      « Cham », c’est la capitale du ski. Pas étonnant que la station accueille beaucoup d’étrangers. Berceau du ski ayant organisé les premiers jeux olympiques d’hiver en 1924, Chamonix offre des domaines exceptionnels, comme celui de la Verte des Houches. Des débutants aux skieurs confirmés, Chamonix est une destination idéale, avec en prime une vue imprenable sur le Mont-Blanc.
    • La Clusaz (Haute Savoie) 1100 – 2600 m
      Station accessible à tous les niveaux, la Clusaz, avec son fameux massif de la Balme – véritable snowparc naturel – est une destination authentique où vous pourrez en plus déguster une cuisine de terroir de qualité. La Clusaz est également la patrie d’Edgar Grospiron, mais aussi de Candide Thovex, la star du freeride.
    • Les Menuires (Savoie) 1450 – 3200 m
      Station en perpétuel mouvement et qui a su se moderniser avec des remontées mécaniques de haut niveau. Une vraie réussite ! Des Menuires, on accède à deux domaines gigantesques, ou encore au fabuleux parc nouvelles glisses sur le secteur de Combes-Becca.
    • La Plagne (Savoie) 1250 – 3250 m
      Composée de 10 stations – pas une de moins – la Plagne offre toutes les possibilités dans un environnement très éclectique. A noter par exemple le très agréable village de Belle-Plagne. Comme si le domaine skiable déjà important ne suffisait pas, La Plagne est reliée aux Arcs via le téléphérique express de la Vanoise (Paradiski). Ce qui a encore augmenté le terrain de jeu apprécié par tous les types de skieurs.
    • Serre-Chevalier (Hautes Alpes) 1200 – 2850 m
      C’est l’un des plus grands domaines skiables de France, qui offre toutes les possibilités, dans toutes les disciplines. On skie souvent en forêt, et l’ambiance dans la vallée est familiale et sympathique. La station de Luc Alphand est donc une destination de choix pour les amoureux de la performance et du soleil, puisque le sud est tout proche.
    • Tignes (Savoie) 1550 – 3656 m
      Tout comme sa voisine Val d’Isère, Tignes exploite une partie de l’Espace Killy, connue mondialement comme un domaine d’une qualité inégalée. Autant dire que le plaisir n’est pas un vain mot ici. Saviez-vous que la station savoyarde est le berceau du freestyle ? A noter également que grâce au glacier , on skie toute l’année. Autre particularité : les cinq remontées gratuites pour les débutants. 

    Les branchées

    • Les Arcs (Savoie) 1600 – 3226 m
      Aux Arcs, il y a une ambiance à chaque étage. Au sommet, à Arc 2000, au pied de l’Aiguille Rouge, c’est le territoire des très bons skieurs, de la piste du kilomètre lancé, et des amoureux branchés de la poudreuse. Arc 1950 est centré sur le grand standing et le luxe. Enfin, le snowboard a son territoire à Arc 1800, tandis que le berceau, à Arc 1600, est simplement à 7 minutes par le funiculaire de la gare TGV de Bourg-Saint-Maurice . Incontournable !
    • Courchevel (Savoie) 1810 – 2610 m
      Le « Saint-Tropez de l’hiver » est devenu une destination très prisée. Elle accueille Les plus grandes stars et têtes couronnées. Restaurants grand luxe, boutiques de mode, activités en tout genre…elle répond aux demandes les plus folles. Mais Courchevel, située au cœur des 3 Vallées, est aussi l’un des domaines skiables les plus importants de la planète. Ni plus, ni moins !
    • Les Deux-Alpes (Isère) 1600 – 3600 m
      La station organise le célèbre Mondial du Snowboard, ainsi que celui du Ski, les deux grands rendez-vous de la planète ski. Des tests géants y sont proposés. Avec son snowparc que l’on dit le plus beau d’Europe, la station accueille les plus grands de la discipline. Les débutants ne sont aucunement laissés pour compte car beaucoup de pistes leur sont accessibles. Enfin, grâce au glacier la folie du ski se poursuit jusqu’à l’été.
    • Flaine (Haute Savoie) 1600 – 2500 m
      Flaine restera la première station à avoir utilisé de la neige artificielle. Toujours en avance sur son temps, elle propose même des œuvres monumentales de Picasso, du Buffet, le tout dans une architecture signée d’un élève de l’école de Bauhaus. Prisée également par les adeptes des disciplines alternatives, Flaine possède un snowparc de toute beauté, très bien entretenu.
    • Megève (Haute Savoie) 1113 – 2350 m
      On ne présente plus Megève, qui conjugue art de vivre et luxe. Tout est donc possible dans cette station très internationale ( casino, patinoire…) Malgré son côté chic, les freestylers trouveront leur bonheur, tout comme les…fondeurs. A noter également l’organisation de matchs de polo sur neige...
    • Méribel (Savoie) 1450 – 2950 m
      Le chic est de mise dans cette station qui a su préserver un cachet unique; nichée dans le domaine des 3 Vallées, Méribel est une destination prisée avec une clientèle internationale. Station de « grand ski », elle a su allier tradition, calme et volupté.

    Les familiales

    • L’Alpe d’Huez ( Isère) 1860 – 3300 m
      Destination aussi célèbre en hiver qu’en été, avec la fameuse ascension du col lors du Tour de France, la station de l’Alpe d’Huez comblera tous les types de skieurs , notamment ceux qui viennent en famille. Les plus intrépides s’essaieront sur la plus longue noire d’Europe (16 km de long et 2200 m dénivelés!).

    • Les Gets (Haute Savoie) 1172 – 2000 m
      Loin du gigantisme des usines à ski, Les Gets représente une station symbolique qui a su rester elle-même. L’environnement est soigné, l’accueil très convivial. La station a même aménagé un espace spécial pour les enfants, le Grand Cry, un parcours ludique s’appuyant sur la culture des Indiens et des trappeurs pour apprendre à skier.
    • Le Grand-Bornand (Haute Savoie) 1000 – 2100 m
      Chalets ancestraux, animation permanente, le « Grand-Bo » est une belle station.
      Si les très bons skieurs resteront un peu sur leur faim, les autres trouveront leur bonheur. A noter que le Grand-Bornand est considéré comme le fief du reblochon fermier. Qu’on se le dise !
    • Morillon (Haute Savoie) 700 – 2500 m
      Station accessible à tous les niveaux de skieurs. Le village est protégé du bruit avec une zone piétonne très importante. Morillon est plutôt tranquille le soir et conviendra parfaitement aux familles recherchant, calme, repos et un domaine skiable de qualité.
    • Peisey-Vallandry (Savoie) 1600 – 3225 m
      On peut pratiquer toutes les formes de ski à Villandry, le tout dans une l’ambiance chaleureuse d’une station à taille humaine. Pour les accros de la performance, la station est reliée aux Arcs via Paradiski.
    • Val-Thorens (Savoie) 2300 – 3230 m
      Station la plus haute d’Europe, Val-Thorens a su se transformer au fil des années. Grâce à une position géographique exceptionnelle au sommet des 3 Vallées , Val-Thorens est une destination populaire. Heureusement, tout a été calculé pour que le temps d’attente au pied des pistes ne soit pas trop important.